Présentation

Les objectifs de l'école de football

L'encadrement au sein de l'école de football

L'état d'esprit à instaurer et à développer

Les possibilités d'accueil et le matériel

Obligation administratives et tenues de sport à prévoir

Les entrainements hebdo, plateaux et rencontres du samedi

Coupe / tournois / détection

 

 A l'US Baldenheim, les responsables du club souhaitent faire du football à effectif réduit une de leurs priorités afin de mettre en place des bases solides pour l'avenir. La création d'une véritable école de football, qui regroupe désormais les catégories U9 à U 13 (anciennement débutants, poussins et benjamins), apparait donc comme indispensable.

Cette structure nouvelle permettra à compter de la saison 2009/2010 de placer les enfants au centre du projet éducatif du club. Elle mettra les jeunes joueurs et joueuses dans les meilleures conditions pour leur inculquer des notions fondamentales de technique et de tactique footballistiques tout en insistant sur l'éducation sportive et sociale.

Cette structure devra ainsi s'adapter à chacune des tranches d'âges concernées en profitant d'un encadrement compétents et d'entrainements spécifiques.

Le bon fonctionnement de cette école de football reposera sur un projet pédagogique simple basé sur différents éléments :

• Un projet sportif avec des objectifs, tant sportifs qu'humains, clairement définis par les responsables du club et de l'école de football ;
• Un encadrement de qualité, compétent et volontaire ;
• Un état d'esprit « école de football USB » à respecter et à véhiculer ;
• Des possibilités d'accueil et du matériel pédagogique disponible et adapté ;
• Un nombre d'entraînement adapté à chaque catégorie d'âge.

Cette école de football sera animée par des éducateurs diplômés, s'articulera autour d'un programme d'actions et de communication spécifique et fera l'objet d'une communication via le site internet du club. Une newsletter mensuelle sera ainsi distribuée gratuitement aux éducateurs, joueurs, parents, dirigeants ou sympathisants du club.

Au-delà du simple aspect sportif, l'US Baldenheim souhaite faire de cette école de football un véritable lieu d'échange et de partage, de socialisation ... une véritable école de la vie à destination de nos enfants !


Les objectifs de l'école de football

L'enjeu de la mise en place d'une école de football réside dans la découverte du football par les plus jeunes, avec comme principaux objectifs :

• l'accueil :
Offrir le meilleur accueil possible à tous les enfants qui souhaitent jouer au football en leur proposant des entrainements et un encadrement de qualité. L'accueil et la compétence de l'encadrement sont indispensables pour que les enfants se sentent bien au sein du club et aient envie d'y rester. Il convient ainsi de prendre en compte un certains nombres de facteurs extra-sportifs comme la gestion du handicap, des pathologies et traitements lourds, etc. Cette dimension médico-sociale fera partie intégrante de la structure d'accueil ainsi mise en place.

• l'éveil et l'initiation :
Former des joueurs et joueuses en leur donnant un bagage technique solide, de bonnes bases tactiques et un état d'esprit fondé sur la volonté de progresser et de se dépasser. Cet objectif est important pour l'USB car une école de football performante permettra d'alimenter régulièrement les autres catégories en joueurs et joueuses de qualité. Par ailleurs, l'esprit d'ouverture et de découverte sera particulièrement développé au sein de l'école de football, notamment à travers des initiations à d'autres sports (collectifs comme le handball ou le rugby, ou même individuels comme le tennis par exemple).

• l'éducation :
Donner, et ce dès le plus jeune âge, une éducation sportive basée sur la politesse, le respect et le fair play. L'éducation au sein de l'USB est fondamentale parce qu'elle définira une ligne de conduite en donnant des règles de vie. Chaque enfant portera avec lui les valeurs de l'USB et véhiculera ainsi une image positive de lui et de son club à l'extérieur.

L'école de football, c'est le début du football d'animation.

Lors des entraînements de l'école de football, des jeux variés et ludiques sont proposés permettant aux jeunes joueurs de s'épanouir (exercices d'agilité, vivacité, vitesse, afin d'améliorer la psychomotricité, l'équilibre, l'adresse), puis un travail technique spécifique par cycle (conduite, passe, contrôle, dribble, frappe, jonglage) et enfin des petits matchs sur terrain réduit.

Chaque catégorie d'âge concernée par l'école de football travaillera sur les sous-objectifs spécifiques liés à l'âge des enfants et à leurs capacités physiques, techniques et psychologiques. Les objectifs par catégories sont les suivants :


Débutants
Poussins Benjamins
Motricité globale XXX XX X
Motricité fine X XX XXX
Coordination XX XXX
Habilités motrices X XXX
Notion de jeu collectif XXX XX X
Découverte tactique X XX XXX
Notion d'enjeu X XX

Il s'agit de faire jouer les enfants sans contrainte, avec un esprit de fête, de fair-play, d'enthousiasme et de respect du partenaire, de l'adversaire, des éducateurs et des dirigeants.

L'encadrement au sein de l'école de football

Afin de fonctionner de manière optimale, l'école de football de l'USB est dirigée par un responsable qui a comme principale mission de la faire vivre en la structurant sur le plan technique. Il s'appuiera dans cette mission sur une équipe pédagogique composée d'éducateurs compétents et adaptés aux différentes catégories.

Le responsable devra en plus mettre en avant l'état d'esprit et créer une dynamique autour de l'école de football qui permettra aux dirigeants et aux parents de pouvoir s'impliquer pleinement en ayant une action complémentaire à celles des éducateurs. (Voir organigramme joint en annexe)

Le rôle de chacun des éducateurs est défini comme suit :

• le rôle du responsable de l'école de football :

Il sera la « locomotive » de la structure car il va en définir la politique technique et en fixer l'état d'esprit.

Il a notamment en charge de :
o mettre en place des éducateurs compétents dans chaque catégorie ;
o concevoir des plans annuels d'entraînement adaptés et intégrant les notions de handicap et de pathologies lourdes pour les débutants, U11 et U13 avec les responsables des catégories ;
o organiser un ou des stages pendant les périodes de congés scolaires ;
o veiller à la bonne application de la politique technique (cycle de travail, test, etc.) lors des entraînements et des matchs ;
o organiser régulièrement des réunions techniques pour compléter la formation des éducateurs et faire le point sur l'évolution des enfants ;
o organiser des initiations/découvertes à différents autres sports collectifs et/ou individuels ;
o être le relais du responsable technique du club sur le football à effectif réduit.

• Le rôle du responsable de catégorie :

Dans l'organigramme technique, ce rôle est important car il sert de relais au responsable de l'école de football.

Il aura pour tâches de :
o Dynamiser sa catégorie ;
o Mettre en application la politique technique (cycle d'entraînements, test, etc.) ;
o Suivre attentivement l'évolution des enfants ;
o Gérer les éventuels problèmes qui pourraient exister dans sa catégorie (avec les parents, etc.) ;
o Organiser la répartition des tournois, des matchs amicaux, etc.

• Le rôle de l'éducateur de football à effectif réduit :

En premier lieu, une bonne connaissance des enfants et de leurs possibilités physiques, physiologiques et intellectuelles sera nécessaire à l'éducateur. A partir de ces seules connaissances, il sera à même de mettre en place des séances adaptées et d'ajuster ses interventions de manière pédagogique en tenant compte des spécificités de son groupe (nombre de joueurs, qualité, handicap, pathologies lourdes, traitements médicaux, etc.). A cette fin, il appartient à chaque éducateur d'assister à la visite médicale d'avant saison avec son équipe et de veiller, avec son ou ses dirigeants, à ce que le matériel de premier secours mis à sa disposition soit toujours disponible en quantité et en qualité suffisantes.

Il devra par ailleurs être irréprochable et juste, tant sur le terrain qu'en dehors, car un groupe est à l'image de celui qui le dirige. A partir de son propre

comportement, il pourra développer un état d'esprit qui sera favorable à la progression et à l'épanouissement des enfants. C'est précisément cet état d'esprit qu'il devra communiquer aux dirigeants et aux parents.

A chaque entraînement, l'éducateur devra :

o Préparer et rédiger sa séance ;
o Arriver au moins une demi-heure avant le début de la séance pour accueillir les enfants et préparer le matériel ;
o Veiller à l'équipement des enfants (protège-tibias, chaussures adaptées, etc.) ;
o Présenter rapidement la séance aux enfants avant de commencer et éventuellement revenir sur le match précédent pour valoriser les réussites et/ou expliquer le lien avec la séance du jour ;
o Donner des explications simples et imagées ;
o Démontrer ou bien faire démonter les exercices ou les jeux ;
o Animer la séance ;
o Corriger les enfants ;
o Valoriser les réussites ;
o Faire un bilan à la fin de la séance qui servira de retour au calme ;
o Vérifier le rangement du matériel ;
o Encourager, dans les vestiaires, à ce que les enfants prennent leur douche (sans pour autant les obliger) ;
o Partir uniquement lorsque le dernier enfant a quitté le stade.

Lors des matchs, l'éducateur devra :

o Avoir sur lui les documents administratifs nécessaires (licences, autorisation des parents, etc.)
o Bien accueillir l'équipe adverse ;
o Vérifier l'équipement et la tenue de ses joueurs (maillots dans le short, etc.) ;
o Assurer l'échauffement (mise en route avec ou sans ballon) avant la rencontre ;
o Donner la composition d'équipe et quelques consignes simples ;
o Nommer un capitaine (de préférence capitaine tournant) et définir les responsabilités (pénalty, corners, etc.) ;
o Apprendre au capitaine l'importance de la feuille de match ;
o Pendant la rencontre, intervenir de temps en temps pour replacer un joueur ou une joueuse mais pas pour diriger le jeu ;
o Encourager les enfants dans les moments difficiles ;
o Veiller à faire tourner les joueurs sur le terrain afin que tous jouent au moins la moitié de la rencontre ;
o A la fin du match, quel que soit le résultat, rester avec les enfants pour faire un bilan.

Lors des matchs, l'éducateur ne devra jamais :

o Se servir de la rencontre comme d'une finalité et vouloir gagner à tout prix ;
o Convoquer uniquement les meilleurs ;
o Contester les décisions de l'arbitre ;
o S'occuper de l'environnement extérieur (parents, dirigeants, etc.) ;
o Sortir un joueur parce qu'il a commis une erreur ;
o Accabler de reproches un ou des joueurs, fussent son propre enfant, parce qu'ils perdent ou qu'ils ont perdu.

• Le rôle du dirigeant ou de la dirigeante de l'école de football :

En général, le dirigeant ou la dirigeante de l'école de football est le père ou la mère d'un enfant qui a décidé de s'investir en participant activement à l'encadrement des enfants lors des rencontres hebdomadaires.


C'est un rôle complexe et difficile à assumer, car le dirigeant ou la dirigeante devra faire abstraction de son lien de parenté avec l'un des enfants dans ses actes afin de considérer son enfant comme les autres joueurs.

Dans la vie du club, les dirigeants sont très importants, car sans eux, l'USB n'existerait pas. Outre les fonctions qui leur sont propres (accompagner, arbitrer, remplir la feuille de match, etc.), les dirigeants doivent être avant tout proches des enfants et agir avec eux de façon complémentaire à l'éducateur : leur rôle est également éducatif.

Pour cela, les dirigeants doivent connaître absolument l'esprit du football à effectif réduit et y adhérer afin que leur attitude au bord ou en dehors du terrain ne nuise pas à l'épanouissement des enfants.

Il appartient ainsi au dirigeant d'accompagner et d'assister l'éducateur en charge de l'équipe et de veiller à le soulager de certaines tâches administratives lors des entraînements et des matchs (collecte des documents administratifs en début de saison, remplissage de la feuille de match, etc.). Il veillera également à la complétude de l'équipement de premier secours de l'équipe.

Son rôle ira bien au-delà de ces contraintes administratives ; il sera en fait le véritable confident des enfants et assumera un rôle essentiel dans l'animation et la vie collective du groupe.

• Le rôle des parents :

Aujourd'hui, si en règle générale l'investissement des parents dans la vie des clubs est de plus en plus restreint, l'USB fait figure d'exception car les parents font partie intégrante de la vie du club.

L'USB a besoin de bénévoles pour exister et se développer. Il est essentiel de sensibiliser les parents notamment pour la participation aux transports et pour la participation à la vie du club et de l'école de football. Leur comportement doit cependant rester exemplaire, car en accompagnant les enfants, ils représentent le club.

Parents et transport :

Pour déplacer nos équipes de jeunes (en particulier débutants, poussins et benjamins), nous avons besoin de vous tous, parents, et bien sur de voitures ...

Les parents qui déplacent et accompagnent les enfants lors des matchs se verront ainsi proposer une licence dirigeant afin de prendre en compte les questions d'assurance (fournir une photo d'identité et une photocopie de la carte d'identité dans ce cas).

Par ailleurs, une réduction de l'impôt sur le revenu dans le cadre de ces déplacements pourra être proposée aux parents qui accompagneront et qui en feront la demande.

Relations avec le club et avec les éducateurs :

Certaines attitudes chez les (jeunes) joueurs n'ont rien à voir avec l'esprit sportif : réactions ou réflexions à l'égard des éducateurs, vocabulaire grossier vis à vis des camarades, parents ou adversaires, dégradation du matériel ou des installations (à Baldenheim ou ailleurs), non respect des horaires, absence d'excuses ...

L'éducateur responsable de vos enfants sera l'interlocuteur privilégié des parents. Les éducateurs du club se tiennent par ailleurs à la disposition des

parents pour les informer ou pour répondre à toutes leurs questions. Là également, l'US Baldenheim souhaite que l'esprit sportif guide ces relations.

Toutes les formes de violence doivent être combattues : le footballeur, comme tout sportif, et plus encore les adultes qui l'entourent, éducateurs et parents, doivent avoir un comportement exemplaire !

Les enfants qui ne respecteront pas ces principes seront d'ailleurs exclus du groupe ; à cet âge, le comportement est bien plus important que les résultats.

Tous les parents sont évidemment les bienvenus au club, et pas seulement pour les déplacements ! Entrer au Comité de l'USB, organiser une manifestation, envie de prendre une équipe en main (à l'entraînement, aux matchs ...), suivre une formation (éducateur ou arbitre), ... toutes vos envies et vos idées sont les bienvenues !


L'état d'esprit à instaurer et à développer au sein de l'école de football

Afin de fonctionner de manière optimale, l'école de football de l'USB est dirigée par un moniteur bénévole et par une équipe d'encadrement dont le but est de permettre aux enfants de se développer et de s'épanouir physiquement et moralement à travers la pratique du football.

Le football à effectif réduit est en ce sens un football bien particulier qui s'adresse à un public bien précis et qui répond parfaitement à cet objectif socio-sportif. Il est d'ailleurs impensable de considérer le football des jeunes comme celui des adultes, même miniatures.

Le football à effectif réduit est idéal pour favoriser l'éveil (débutants et pitchounes) ou l'initiation à la pratique (U11 et U13) chez les jeunes joueurs et joueuses en leur proposant des activités et des situations de jeu variées et adaptées sur un terrain réduit suivant leurs capacités.

Le football représente ainsi une sorte d'apprentissage par le jeu, une forme d'éducation basée sur des règles et des objectifs bien spécifiques ayant pour but prioritaire de former des joueurs et joueuses autant sur le plan technique et tactique que sur le plan humain.

L'esprit du football à effectif réduit repose sur le plaisir et l'amusement procurés par le jeu afin de favoriser l'épanouissement et la progression des enfants. De ce fait les rencontres du week-end (championnat de progression, coupes, tournois, etc.) doivent être considérées uniquement comme un jeu dont le résultat n'est que très secondaire. Le jeu prime toujours sur l'enjeu !

Les éducateurs de l'US Baldenheim n'insisteront donc pas sur l'aspect compétition, car le désir de gagner, d'être le meilleur sera toujours présent de manière intrinsèque chez le jeune enfant. Vouloir gagner est un plaisir, vouloir gagner à tout prix n'a pas de sens !

Il parait évident que l'état d'esprit ainsi mis en avant est primordial ; l'encadrement jouera donc un rôle prépondérant dans sa diffusion au plus grand nombre, enfants et parents !

Les possibilités d'accueil et le matériel

Pour assurer le bon fonctionnement de l'école de football dans toutes les catégories, il est indispensable en début de saison de définir la programmation en fonction du nombre d'éducateurs et de dirigeants, des structures (terrains, vestiaires, etc.) et du matériel disponible.

• Les moyens humains

L'école de football de l'US Baldenheim sera animée par une équipe d'éducateurs bénévoles composée d'une douzaine de membre. Chaque responsable d'équipe disposera ainsi d'un ou deux dirigeants l'accompagnant aussi bien pour les entraînements que pour les rencontres du samedi.

Afin que les jeunes puissent évoluer dans les meilleures conditions à l'entraînement, l'US Baldenheim s'est fixé les normes suivantes :
o 1 éducateur diplômé pour maximum 10 enfants en débutants/pitchounes ;
o 1 éducateur diplômé pour maximum 12 enfants en U11 ;
o 1 éducateur diplômé pour 14 enfants au plus en U13.

Lors de la saison à venir, deux éducateurs seront formés pour accompagner les débutants en plus de celui déjà formé. De la même manière, un éducateur supplémentaire sera à former pour la catégorie U13.

Chaque responsable d'équipe veillera à tenir au complet l'équipement de premier secours mis à sa disposition. Il sera par ailleurs formé, comme l'ensemble de l'équipe encadrante, aux techniques de premier secours (geste de soins, utilisation du défibrillateur, etc.).

Lors des plateaux et des matchs, il est important que un ou deux dirigeants accompagnent les enfants afin que l'éducateur puisse ne s'occuper que de l'équipe.

• Les structures

Un des rôles majeurs du club est de bien accueillir les enfants pour leur donner l'envie de revenir au stade.

Le club mettra de ce fait en œuvre les moyens jugés nécessaires au bon fonctionnement de l'école de football, à savoir :
o Vestiaires et douches refaites à neufs en été 2009 ;
o Clubhouse permettant d'accueillir environ 120 personnes assises pour des réunions ou des gouters ;
o Vestiaires séparés (pour les jeunes filles, ou pouvant servir d'espace de repos ou d'infirmerie en cas de besoin) ;
o Matériel de premier secours comprenant notamment un brancard, une armoire à pharmacie fixe, un défibrillateur, etc. ;
o Terrains entretenus et en nombre et qualité suffisantes (2 terrains de football à 11, un terrain de foot à 7 à l'étude, une fosse pour l'entraînement de gardiens à l'étude, etc.) ;
o Un planning des entraînements et des manifestations organisées (entraînement carnavalesque, sortie ludique, etc.), etc. ...

Une bonne répartition et utilisation des terrains est nécessaire pour proposer des entraînements de qualité ; cette bonne gestion des terrains va permettre aux éducateurs de disposer d'une surface d'entraînement adaptée au nombre de joueurs et au type de travail effectué :
o Séance débutant/pitchounes : utiliser un terrain de football à 11 afin de pouvoir mettre en place les différents ateliers du plateau par avance ;
o Séance U11 et U13 : utiliser au minimum un demi terrain de football à 7.

• Les moyens matériels

L'US Baldenheim n'hésitera pas à investir dans du matériel afin de garantir la qualité des séances de travail, car ce matériel occupe une place importante dans la réussite pédagogique de l'école de football.

Une école de football doit ainsi posséder en nombre suffisant :
o Des ballons (un par joueur) ;
o Des chasubles ;
o Des haies ;
o Des plots ;
o Des cerceaux ;
o Des cordes à sauter.

L'ensemble du matériel mis à disposition est listé en annexe.


Obligations administratives

Chaque enfant devra, pour participer à l'école de football et se faire établir une licence, fournir les documents suivants :

• photocopie de la carte d'identité (ou du livret de famille),
• une photo d'identité,
• une autorisation parentale (fournie par le club),
• Une fiche de renseignements (fournie par le club),
• Une cotisation.

La cotisation sera fixée par le comité du club et sera collectée en fin d'année civile. Elle couvre la licence-assurance pour chaque joueur inscrit.

Par ailleurs, pour les enfants nés après le 30 juin 2004, il faudra présenter un certificat médical ainsi qu'un certificat d'assurance (garantie individuelle accident). Ces enfants scolarisés en maternelle n'auront en fait pas de licence FFF et ne seront pas autorisés à participer à la ronde des débutants (trop forte disparité au niveau de l'âge, de la taille ...). L'inscription pour ces enfants sera gratuite.

Dans tous les cas, une visite médicale annuelle pré-saison est obligatoire ; cette visite permettra d'évacuer les incompatibilités avec la pratique du football. Chaque enfant devra y souscrire et l'éducateur concerné devra y assister afin de bien connaître chacun des ses joueurs. Par la suite, tout au long de la saison, un suivi médical individualisé sera mis en place sur la base d'une fiche de suivi du jeune jouer avec notamment un suivi des évolutions morphologique (taille, poids, etc.) ainsi que des évolutions des capacités physiques (vitesse, détente, etc.). Ce suivi permettra également la prise en compte de l'ensemble des facteurs extérieurs et environnementaux qui pourraient influer sur les performances des enfants sur et en dehors des terrains.


Tenue de sport à prévoir pour les enfants

La tenue de sport se compose des affaires suivantes :

• survêtement et/ou k-way en cas de mauvais temps,
• chaussette,
• short,
• maillot,
• chaussures de football (ou des baskets).

Les protège-tibias sont obligatoires, même chez les tout-petits (lors des entraînements et des matchs).

Les affaires de douche font également partie de la tenue du footballeur. Les moments partagés ainsi dans les vestiaires viseront notamment à éduquer vos enfants aux notions d'hygiène et à la vie en collectivité. Ne laisser donc pas vos enfants s'entraîner sans sac, ni affaires de rechange.

Pour des raisons d'hygiène évidente, chaque enfant sera destinataire en début de saison d'une gourde personnelle de capacité d'un demi-litre. Des bouteilles d'eau seront bien entendu disponibles au stade, mais n'oubliez pas à donner à vos enfants leur propre gourde que le club aura mis à leur disposition ainsi qu'un « goûter » en cas de petite faim (barre de céréales, ...). Les plateaux du samedi seront d'ailleurs suivis d'un goûter avec l'ensemble des enfants ayant participé.


Les entraînements hebdomadaires par catégorie et les rencontres

Pour définir le nombre de séances hebdomadaires, il est nécessaire de prendre en compte les créneaux disponibles sur les terrains et dans les vestiaires.

Les entraînements ayant lieu tous les mercredi après-midi (hors vacances scolaires, durée maximale 1h30) sur les terrains du stade municipal de Baldenheim, les éducateurs devront veiller à respecter les horaires car leur non-respect posera le plus souvent des problèmes de sécurité (surveillance ...) ou tout simplement d'organisation (succession d'entraînement sur le même terrain).

En cas d'empêchement (retard ...) ou d'absence, les enfants (ou leurs parents) devront obligatoirement contacter et prévenir l'éducateur afin que celui-ci puisse préparer et adapter son entraînement pour accueillir dans les meilleures conditions possibles les enfants présents. Ce message est à faire passer aux parents dès le début de l'année.

Aucun enfant ne doit pénétrer dans les installations sportives (clubhouse, vestiaires, ...) voire même sur le terrain (buts mobiles...) sans la présence et l'autorisation d'un éducateur.

Sauf exception, les enfants ne doivent pas quitter l'entraînement seul, ni s'en aller à la fin de celui-ci, sans une autorisation écrite des parents. Dans ce cas, le Club décline bien évidemment toute responsabilité.

Dans les catégories concernées par l'école de football de l'US Baldenheim, le nombre de séance par semaine se limitera à une ; des séances complémentaires spécifiques (travail tactique, travail spécifique des gardiens, etc.) pourront être mise en place au besoin. L'entraînement des gardiens de but donnera d'ailleurs lieu à des séances spécifiques au minimum une fois par mois.

Les joueurs seront par ailleurs répartis en une ou deux équipes par catégorie d'âge engagées dans la compétition correspondante sous la responsabilité d'éducateurs diplômés.


Plateaux et rencontres du samedi 

2 à 3 plateaux par mois dans le cadre de la ronde des débutants (un calendrier complet sera transmis à chacun), complétés éventuellement par 1 ou 2 plateaux (après entente avec d'autres clubs), afin de perfectionner la préparation en vue du passage en "Poussins". Les plateaux se déroulant le samedi après-midi, en général à 14 h 00, le rendez-vous se fera aux environs de 13 h 15 devant les vestiaires du stade.

Pour les catégories U11 et U13, les rencontres auront lieu le samedi après-midi également suivant un planning qui sera distribué en début de chaque phase (automne et printemps) par l'éducateur.

Chaque petit sportif recevra, en plus du calendrier des matchs, un billet de convocation individuel (remis à la fin de l'entraînement du mercredi) et les horaires ainsi que la liste des joueurs concernés seront notifiés sur un tableau à l'entrée des vestiaires.

Coupe

Chaque équipe participera, dans la mesure du possible, à l'une des coupes organisée dans sa catégorie d'âge. En cas de besoin (une seule coupe à jouer), les enfants des différentes équipes seront mixés afin de faire participer tous les enfants à ce style de compétition à élimination directe.


Tournois

Chaque équipe disputera, dans la mesure du possible, de 1 à 3 tournois et participera à la journée nationale rassemblant l'ensemble des enfants de sa catégorie d'âge.


Détection

Chaque éducateur concerné fera remonter en cours de saison le nom des enfants concernés par les actions de détection des « jeunes talents » mise en place par la LAFA. Le planning de ces opérations sera mis à disposition des parents et des éducateurs par le responsable de l'école de football.

Ces opérations visent, sur les catégories concernées par l'école de football, uniquement à recenser les enfants ayant un fort potentiel de manière à pouvoir les suivre, les accompagner dans leur progression et leur proposer en temps voulu des actions et évolutions en rapport avec leurs capacités.

L'objectif de l'inscription par l'US Baldenheim à une opération LAFA étant d'amener chaque enfant du club à s'épanouir pleinement dans son activité et de pouvoir progresser à son rythme en se mesurant à d'autres enfants du même âge.