Coupe du Grand-Est / 2ème tour

Réveil trop tardif...

BALDENHEIM 2
KAYSERSBERG 3
 
Mi-temps: 0-2
Arbitre M. Weill (Nordhouse) assisté de MM. Thiebaut et Meyer
Buts: G.Bindreiff (82’), Lamielle (85’) pour Baldenheim
Chiriri (12’, 63’), Helfer (20’) pour Kaysersberg
 
Pour cette intermède de coupe, les locaux ont été absents bien trop longtemps pour espérer passer ce tour. La partie se jouant dans d’excellentes conditions, les visiteurs sont beaucoup plus présents dans le match. Facilitée par une défense locale quelque peu passive, une action partant de la gauche est convertie pratiquement sans opposition par Chiriri à la 12’. Les locaux ont une belle opportunité à la 16’ mais l’excellent gardien gagne son face à face en détournant en corner. Un nouvel avertissement pend au nez de Baldenheim, mais la tentative est sauvée sur la ligne. Ce n’est que partie remise puisque Helfer double la mise sans trop de difficulté à la 18’. Par la suite, Baldenheim court souvent après le ballon et n’a pas franchement l’occasion de recoller au score.
Le début de la reprise n’est guère meilleure et c’est Chiriri qui tue une grande partie du suspense à la 63’. Les deux attaquants visiteurs posent encore quelques soucis aux locaux mais ils ne trouvent plus la faille face aux locaux, qui retrouvent quelques couleurs. Une lueur survient à la 82’ ,quand G. Sieber hérite d'une balle venant de l’aile gauche pour réduire le score d’un tir à raz de terre. La partie s’enflamme quand Lamielle convertit d'un plat du pied un nouveau centre à la 86’. Le retournement de situation est d’actualité à la 89’, mais le coup franc qui roule devant la ligne de but échappe à pas moins de 4 joueurs locaux. C’est finalement par la petite porte que Baldenheim quitte cette coupe.
 
BALDENHEIM 3
STRASBOURG NEUHOF IV 3
TAB 2-0
 
L'équipe réserve se qualifie dans la douleur aux tirs aux but face à Strasbourg Neuhof IV, qui aura donné du fil à retordre à la bande à Wallace. L'affaire avait pourtant bien commencé, Baldenheim menant assez rapidement et plutôt logiquement au score, notamment par une tête imparable du doyen "Zimm". Mais la partie s'est compliquée lorsque plusieurs actions de buts qui auraient permis de tuer définitivement le match sont ratées, souvent par défaut d'altruisme... Ce qui permet aux combatifs visiteurs de revenir au score et d'espérer grâce à leur efficacité offensive, même en ayant terminé la partie à 10. C'est aux tirs aux buts que l'USB obtiendra finalement sa qualification grâce à plusieurs tentatives détournées brillamment par A. Michelot.

 

Championnat