Coupe de France / 2ème Tour

Qualification au mental !

 Ils n’étaient pas nombreux à miser un cent sur la qualification des visiteurs, face à Fegersheim pratiquement au complet. 
Si les visiteurs étaient amoindris sur le papier, la combattivité et la lucidité auront permis de réaliser l’exploit. 

Baldenheim au mental

FEGERSHEIM 1 – 2 BALDENHEIM a.p.


Mi-temps: 1-0
Arbitre : M. Kuhn (Hochfelden) assisté de MM. Keller et Lommele
Buts: Azaizzia (15’) pour Fegersheim
         Taglang (81’), Monier (95’) pour Baldenheim

Les locaux font passer des sueurs froides avec un tir à coté (5’), et sur un coup franc dans la surface (11’). Techniquement supérieurs, les locaux concrétisent avec un lob de Azaizzia à l’entrée de la surface. Par la suite, les visiteurs refont surface et il n’y aura pas grand chose de notable jusqu’à la pause.
Même scénario à la reprise, quand une occasion locale est sauvé en deux temps (52’) et qu’un raid local échoue on ne sait pas comment (62’). Dès lors, les visiteurs appuient les actions et le poteau, puis la barre sauvent les recevants sur la même action (78’). L’égalisation ne survient toujours pas (81’), lorsque le gardien local détourne un pénalty. Dans l’euphorie de ce fait, un recevant (ainsi que d’autres coéquipiers) perd son sang froid pour voir rouge et le coup franc qui suit est déposé dans la lucarne par Taglang. Les prolongations sont inévitables, et la surprise se profile quand Monier fusille le gardien à la 93’. Bien que diminué, Fegersheim se crée encore une belle occasion (102’), avant qu’un coup franc ne soit dévié par un défenseur sur l’angle du but (107’). Dès lors, la magie de la coupe de France a choisi son vainqueur avec encore un ultime auvetage sur la ligne par un défenseur local.

Championnat