Championnat / 9ème journée

Pas de surprise, même si...

L'équipe fanion s'incline chez le leader invaincu La Menora, même si elle a produit une belle prestation et aura fait douter leur adversaire. La différence s'est faite sur des détails et faits de jeu favorables aux Strasbourgeois...

Baldenheim subit le même sort que les autres

 

MENORA 2

BALDENHEIM 0

Mi-temps: 1-0. Arbitre : M. Schweitzer, assisté de MM. Woehrel et Mozer. Les buts : 34"sur pen. et 90"+3.

Chez le leader Menora, qui a décidé de jouer le rouleau compresseur dans ce groupe, Baldenheim ne méritait pas cette défaite de deux buts. La physionomie du match aurait pu aboutir à un autre résultat, et ce sont deux coups de pouce du destin qui ont finalement donné une victoire heureuse aux recevants.
Les vingt premières minutes sont bien maîtrisées par les locaux, qui font courir les visiteurs mais sans porter le danger devant leur but. C'est au contraire Baldenheim qui a deux opportunités, aux 27e et 30e', mais chaque fois le tir croisé rase le poteau. La chance va sourire aux Strasbourgeois, qui obtiennent un penalty généreux pour une faute de main peu évidente. La sentence sera transformée.
Les visiteurs ne sont pas impres¬sionnés par l'armada locale et tirent encore à côté du cadre à la 51e'. Une nouvelle frappe trouve le gardien sur la trajectoire à la 63e'. Le temps joue en faveur du leader, surtout que son gardien repousse de maniè¬re magistrale un coup franc à la 79e.
La Menora se crée sa première occasion de la seconde mi-temps à la 86e', mais le gardien visiteur gagne le face-à-face. Dans le temps additionnel, c'est sur un corner (alors qu'une touche était sifflée...) que sonnera le glas de Baldenheim.

Les jeunes se qualifient Pendant ce temps, les U18 de l'USB jouaient en coupe d'encouragement en accueillant Scherwiller. Le match, animé, aurait pu basculer en faveur des vignerons mais le poteau local en décida autrement dans les derniers instants (0-0).
C'est finalement Merckling qui sortait le grand jeu dans la série des tirs au but alors que ses coéquipiers réalisaient un sans-faute (4-1).

Championnat