Championnat / 7ème journée

Week-end noir ...

Photo DNA

Naufrage collectif de l'équipe fanion lors du derby avec la venue d'Ebersheim. Balayé dans tous les compartiments, les locaux étaient rarement en mesure de rentrer dans le match. Certes la blessure de Scherbeck (15') et la double faute non sanctionnée dans la surface peuvent être des circonstances négatives. Mais avec des jambes en coton et des erreurs de placement, Baldenheim ne faisait que courir après les sangliers. Taglang sauvant l'honneur sur pénalty en fin de partie (1-5).

La seconde, qui était pourtant leader a rendu une copie identique du coté de Hipsheim. Bien que menant par 2 fois au score (Schwoehrer et C. Gross), Baldenheim a joué à l'envers. Bien que l'état du terrain et la réussite locale (5/5) peuvent être pris en considération, cette déroute est aussi due à un manque de volonté collective (5-2).

La série avait commencée avec les U18 à Scherwiller alors qu'ils étaient invaincus. Le groupe, qui étaient privé de plusieurs joueurs clés, n'a jamais été en mesure de déborder les vignerons (4-1 ; Picard).

Ebersheim avait faim

BALDENHEIM 1
EBERSHEIM 5
 
Mi-temps: 0-2
Arbitre M. Chaumys (Strasbourg) assisté de MM. Carion et E’Silva
Buts: Taglang (86’ sp) pour Baldenheim
          Rivat (10’), Ulrich (21’), Erhismann (78’), Lorber (85’), Deutscher (90’ sp) pour Ebersheim

 
Pour ce derby, les sangliers d’Ebersheim ont croqué les pommes blanches de Baldenheim. Beaucoup plus mordants, la victoire visiteuse ne prêtre d’aucune discussion. Plus incisifs,  un premier débordement se termine par un centre en retrait repris sans opposition par Rivat dès la 10’. Dans la foulée, Scherbeck se blesse désorganisant le front de l’attaque. Un autre raté permet à Ulrich de reprendre de la tête un nouveau centre à la 21’. Les affaires se compliquent pour les locaux qui n’arrivent pas à recoller avant la pause.
Le scénario ne change guère après la pause avec des visiteurs toujours aussi avides de victoire. Une action doublement litigieuse dans la surface d’Ebersheim aurait pu changer la physionomie de la rencontre, mais seul un corner conclue l’action. Baldenheim n’arrive pas à se sortir de l’emprise visiteuse et deux buts supplémentaires d’Erhismann (78’) et Lorber (85’) alourdissent la note. Un pénalty transformé par Taglang rectifie légèrement l’addition à la 86’. Peine perdu puisque Deutscher lui rend la politesse en transformant également la sanction suprême avec le coup de sifflet final. Une remise en question de l’ensemble du groupe s’impose avant une nouvelle désillusion.

 

Baldenheim II tombe de haut

HIPSHEIM 5
BALDENHEIM 2
 
Mi-temps: 2-2
Arbitre M. El Aydi
Buts: 22’sp, 39’, 70’, 72’, 90’ pour Hipsheim
         Schwoehrer (2’), Gross C. (27’) pour Baldenheim

 
Face au mal classé qu’était Hipsheim, Baldenheim encaisse une “première “ sévère. Pourtant, les feux étaient au vert quand Schwoehrer ouvre le score dès la 2’. Les locaux reviennent au score sur un pénalty à la 22’. Le leader reprend encore une fois l’avantage par Gross avant que Hipsheim n’égalise une nouvelle fois. Les visiteurs n’arrivent rarement à s’imposer en faisant souvent le mauvais choix.
Mettant à profit l’état de la pelouse, les locaux feront preuve d’un réalisme sans faute en prenant le large en l’espace de deux minutes (70’, 72’). Baldenheim prend même un dernier but sur la 5ème occasion locale qui enfoncera une équipe visiteuse bien fragile.

Championnat