Championnat / 5ème journée

Bilan mitigé...

Bien qu'ayant montré un visage meilleur, l'équipe fanion a échoué chez les doublures de Geispolsheim. Maeder ouvre le score dès l'entame mais l'USB se fait dépasser sur des buts quelques peu "heureux". A l'inverse, Baldenheim joue de malchance en touchant plusieurs fois le métal et le but de Weber ne permettra que de recoller au score (3-2).

Face à Diebolsheim, la seconde avait faim et a croqué tout cru les pauvres castors qui n'ont été dangereux que sur 3 corners consécutifs. Le scénario attaque-défense se termine sur un score minimum avec des buts de Q. Gisselbrecht (3), Besseux (3), Jaeger (2), Monier (2) et Biland (11-0).

Belle performance de la réserve qui arrache le nul chez une excellente équipe d'Ebersmunster. Les débats serrés pouvant basculer d'un coté comme de l'autre avec un peu plus de concentration (0-0).

Sortie en 1/2 teinte des U18 à Erstein où le nul est finalement un moindre mal sur des buts de Verger et 1 csc. (2-2).

Ça doit faire tout bizarre au tandem Lamielle/Lecce de voir leurs pousses occuper la place de leader en U15. Cette place a été chipé grâce à une victoire à "l'arrache" face à Rossfeld qui était invaincu (3-2).

ARTICLE DU 17.10.16

Baldenheim se fait doubler

GEISPOLSHEIM 3
BALDENHEIM 2

Mi-temps: 2-1. Arbitre : M. Rapp, assisté de MM. Benhamou et Ga-loyan. Les buts : De Azevedo (20', 47' et Adolf (27') pour Geispolsheim ; Maeder (4e'), Weber (74") pour Baldenheim.

Les locaux montrent vite de bonnes intentions, mais ils sont cueillis à froid lorsque, sur un contre, Gisselbrecht centre à ras de terre pour Maeder qui ajuste Raponya du plat du pied. (0-1). 14', Réinling fait une belle montée et sert Modzinski dos au but visiteur ; S'il parvient à se retourner, sa frappe est facilement captée. 20?, Kleibeck dépose un coup franc sur la tête de De Azevedo, tout juste entré en jeu, qui trouve la lucarne (1-1). De Azevedo déborde et adresse un centre au cordeau pour Adolf, monté aux avant-postes, qui vient placer sa tête au deuxième poteau et nettoyer la lucarne de Saint-Martin, impuissant (2-1). Le rythme retombe un peu. 38', le visiteur Maeder surgit et trompe Raponya, mais Pflieger sauve de justesse sur sa ligne. Dans la continuité de l'action, Gisselbrecht frappe fort, mais cette fois Raponya ne se laisse pas surprendre et effectue une belle parade.
43', Adolf se fait chiper le ballon par Maeder qui part seul vers le but, mais un bon retour de Lang l'oblige à écraser sa frappe qui finit dans les bras de Raponya.
GeiSpolsheim entame la seconde période avec la même envie. 47, De Azevedo tente sa chance sur une volée : le ballon lobe Saint-Martin avant de frapper le poteau et de finir sa course au fond des filets (3-1). Les visiteurs sortent la tête de l'eau avec un coup franc de Bindreif, largement au-dessus du but de Raponya, et une tête de Schultz où Raponya est suppléé par AboufaIah. 69', Kleinbeck est lancé à la limite du hors-jeu. Il fait la différence par sa vitesse, mais pousse trop son ballon et permet au gardien de dégager le ballon du pied.
72e', Sur un Coup franc d'Ibanez, Reinling surgit au deuxième poteau pour placer une tête plongeante qui effleure la lucarne. Sur l'action suivante, Weber élimine Pflieger d'un crochet intérieur et sa frappe puissante ne laisse aucune Chance à Raponya. Les Jaunes de Baldenheim vont alors jeter toutes leurs forces dans cette fin de match pour tenter de revenir, mais Gisselbrecht et Bindreif échouent.

BALDENHEIM II 11
DIEBOLSHEIM 0

Mi-temps: 5-0
Arbitre M. Kirstetter (Ehl)
Buts: Jaeger (20’, 62’), Monier (34’, 40’), Besseux (35’, 43’, 54’), Q. Gisselbrecht (56’, 69’, 76’), Biland (73’)

Face à la lanterne rouge en pleine reconstruction, Baldenheim a géré son rang de leader. Les visiteurs auront tenu quelques 20’ avant que Jaeger ne débloque le score. Scorant à intervalle régulier l’issue du match ne fait plus de doute à la pause. Après la pause, Baldenheim ajoutera une 1/2 douzaine au score et l’on retiendra les triplés de Besseux et Gisselbrecht. Le leader respectera son adversaire jusqu’à la fin, où le score fleuve coïncidera avec le fair play des deux adversaires.

Championnat