Championnat / 4ème journée

L'équipe III sauve l'honneur  !

L'équipe fanion perd gros avec cette défaite à domicile contre Fegersheim... En plus de n'engranger aucun point, elle perd son gardien F. Saint-Martin (Exclusion) et son attaquant le plus proléfique Q. Ott (Blessure).

L'équipe 2 s'attendait à un match difficile après la rencontre amicale de cet été, mais la partie a carrément rapidement viré au cauchemard. (5-2)

L'équipe 3 de Wallace sauve l'honneur en s'imposant dans le derby face à Mussig !! (4-1 ; Buts: Tex x2 et Schwoe x2)

Baldenheim (en  blanc) n'a pas réussi à se sortir de l'étau Fegersheimois

Baldenheim s’enlise

Après une entame de match catastrophique, ponctuée par la perte de son attaquant Ott sur blessure, Baldenheim s’est complètement enlisé face à Fegersheim.

BALDENHEIM 1
FEGERSHEIM 3

 
Mi-temps: 0-2
Arbitre M. Theresine Augustine (Illhaeusern) assisté de MM. Dafi et Battah
Buts: G. Bindreiff (46’) pour Baldenheim
         Chevrier (3’, 17’), Haas (79’) pour Fegersheim

 
Journée noire pour les locaux, à l’issue d’une rencontre électrique entre deux formations du milieu du classement. En finalité, il en ressort que Baldenheim n’arrive pas à enchainer 2 résultats positifs d’affilées. L’entame est à l'avantage des visiteurs, qui ouvrent le score dès la 3’ par Chevrier qui prend la défense de vitesse. Premier coup dur pour les locaux, qui perdent leur attaquant Ott sur blessure autour de la 10’. Sur coup franc c’est encore Chevrier qui réalise son doublé en concrétisant un coup franc à la 17’. Les fautes sont nombreuses et les plombs “sautent” à la demi-heure avec un rouge de part et d’autre. A partir de cet instant, les locaux refont surface et un tir percute la transversale à la 41’.
La reprise est encore à l’avantage de l'USB avec la réduction du score par Bindreiff qui reprend un centre de la tête dès la 46’. Les locaux poussent encore pendant 20’, mais sans parvenir à concrétiser. Fegersheim qui joue de manière beaucoup plus engagée reprend du poil de la bête avec un dernier 1/4 d’heure à leur avantage. C’est finalement Haas qui reprend un corner de la tête à la 79’ pour crucifier le malheureux Oberlin qui aura fait son travail de “relève”. Ce résultat n’est donc pas forcément de bonne augure avant le déplacement à Haute Moselotte (La Bresse) pour la coupe du Grand Est.


ELSENHEIM 5
BALDENHEIM II 2

Mi-temps : 3-1
Buts : Kalt x2, Meyer x2 ; Forster pour Elsenheim
           Kempf, Grosshans pour Baldenheim

Entame délicate pour Baldenheim qui manque de justesse technique et concède plusieurs pertes de balle dangereuses. C'est sur l'une d'entre elles que Elsenheim en profite pour ouvrir la marque par Kalt vers la 10e, sur leur première occasion. A peine 8 minutes plus tard, un nouveau ballon perdu aux 25m est récupéré par Forster qui trompe Petrowski d'un plat du pied bien placée. Baldenheim commence à se réveiller doucement en fin de première période et parvient logiquement à réduire la marque sur un beau coup franc direct de B. Kempf des 18m. Dans la foulée, l'USB aurait pu revenir au score dans son temps fort, mais la frappe lointaine de Gross qui prenait la direction de la lucarne est brillament détournée par Hamm. Mais c'est bien Elsenheim qui parvient à aggraver le score, Meyer se faufilant entre la défense de l'USB et Petrowski pour glisser le ballon au fond des filets de la tête sur un long ballon envoyé dans la surface.
La seconde période démarre aussi mal que la première s'était terminée pour Baldenheim, qui encaisse un but par leur ancien coéquipier Kalt seulement 1 min après la reprise (4-1). L'USB tente bien de réagir sur certaines phases de jeu, mais revenir au score paraissait déjà bien compliqué... C'est Grosshans qui parviendra à redonner une lueur d'espoir à son équipe en reprenant un centre de la tête pour le 4-2. Par la suite, Golling entre en jeu et se procure un premier face-à-face sorti de la main par Hamm ,qui était peut-être en dehors de sa surface lors de son intervention... Mais Elsenheim aggrave à nouveau la marque et tue le match par Meyer, dont la frappe à rebonds des 18m trompe Petrowski. Golling se procurera une dernière occasion en fin de match, mais son centre-tir croisé à la suite à la suite d'un débordement ne fait qu'effleurer le poteau.

Championnat