Championnat / 21ème journée

Tous les voyants au vert !

Sans faute pour les équipes seniors avec tout d'abord la victoire tranquille de la "une" chez les portugais de Sélestat. L'affaire était pliée au bout d'une demi heure, Koenig (5), Baumeier et G. Monier sont les buteurs du 0-7.

La seconde avait une mission plus délicate à gérer avec la venue de Duppigheim. Accroché juste peu avant la pause, le leader prend le large à la reprise et le titre se rapproche un peu plus. Scherbeck (2), Weber (2), L. Gisselbrecht et Biland (sur une "Arconada" du gardien visiteur) sont les réalisateurs des recevants (6-3).

La réserve n'a pas été en reste en obtenant l'essentiel chez les portugais de Sélestat et reste donc dans le quatuor de tête (buts de B. Burgi et Renck: 0-2).

Les U18 promo remportent aussi une victoire logique face à Molsheim. La rencontre se terminant malheureusement avec la grave blessure de Werli, évacué par les secours. Werli (2), Gelié (sp), Picard sont les auteurs du 4-2.

Les vétérans auraient pu accrocher ce wagon mais des largesses dans certains compartiments ont laissé filer la victoire finale à Sundhouse. Witwicki (3) et Fulgraff (sp) sont les buteurs du 6-4.

Baldenheim n’a jamais tremblé (Photo L'Alsace)

Comme on pouvait le prévoir, il n’y a jamais eu de suspense hier sur la pelouse du Grubfeld où les Portugais de Sélestat ont concédé une nouvelle défaite face à une formation de Baldenheim qui en a profité pour « soigner » son goal average et consolider sa place sur le podium.

Le podium se rapproche

PORTUGAIS SELESTAT 0 – 7 BALDENHEIM

Mi-temps: 0-3
Arbitre Mme De Marchi (Quatzenheim) assisté de MM. Laouar et Arbib
Buts: Koenig (2’, 30’, 58’, 60’, 63’), Baumeier (19’), G. Monier (90’)


Le podium se rapproche (Photo DNA)

Ce derby entre extrêmes s’est disputé avec fair play facilitant la tâche du trio arbitral. Un but surprise dès la 2’ sur un tir sec au premier poteau de Koenig complique déjà l’idée d’un premier succès des locaux. Un mauvais contrôle du gardien est mis à profit par Baumeier (19’). La défense locale étant un peu naïve par moment se fait encore surprendre sur un tir croisé de Koenig à la 1/2 heure. Un léger relâchement permet aux locaux de se créer une belle occasion à la 32’. Par après, c’est le gardien des portugais qui freine l’addition en détournant un tir sur la barre (34’) et un autre sur le poteau (37’). Peu avant la pause, un tir local passe au dessus.
Petite frayeur à la reprise quand un tir heurte la transversale des visiteurs à la 48’. C’est autour de l’heure de jeu que les portugais coulent suite à 3 buts en 5’. Actions variées avec centre, passe en retrait, tir initial repoussé avec à la conclusion le “renard” Koenig (58’, 60’ et 63’). La suite reste gentille et quelques maladresses évitent que le score reste bloqué un laps de temps. Se sont au contraire les portugais qui ont une grosse occasion à la 88’. Mais le mot de la fin sera pour Gaël Monier qui s’échappe plein axe sous les yeux de son père, qui a fait son entrée peu avant pour une victoire permettant aux visiteurs de rester sur le podium.

Championnat