Championnat / 10ème journée

L'équipe fanion rechute, la 2 remporte le sommet !

L'équipe fanion s'incline à Fegersheim (2-0) et pointe désormais à la 11ème place du classement, tandis que l'équipe 2 remporte son duel avec Hilseheim (3-1) et recolle à la 1ère place !

Photo L'alsace

ARTICLES DU 28.11.16
 
FEGERSHEIM 2
BALDENHEIM 0
 
Mi-temps: 0-0
Arbitre M. Ait Oumghar assisté de MM. Démir et Brosse
Buts: Goerig (75’ sp), n° 8 (90’)
 
Malgré une bonne première période, Baldenheim revient bredouille de son déplacement à Fegersheim. Dès la 2’, Frey a la possibilité d’ouvrir le score mais sa frappe est repoussée par le gardien. Weber se présente encore seul devant le gardien mais celui ci gagne le face à face à la 7’. A la 18’, ce sera au tour de St Martin de gagner le duel face à l’attaquant local. Coup de froid lorsque le 11 local se blesse gravement dans un choc avec le gardien à la 20’. La partie reprend après un long arrêt. Les locaux obtiennent un pénalty à la 28’ mais celui ci ne sera pas transformé. Les visiteurs ont encore une possibilité de passer devant mais le centre en retrait de Weber est mal négocié par Seyller à la 36’.
A la reprise, il n’y aura pas grand chose à se mettre sous la dent. Un nouveau pénalty sera cette fois ci transformé par Goerig à la 75’. Se lançant à l’abordage, les visiteurs encaissent un nouveau but sur sur action qui tardait à être dégagé à l’ultime minute. L’US Baldenheim souhaite un prompt rétablissement au joueur de Fegersheim.
 
 
BALDENHEIM II 3
HILSENHEIM 1
 
Arbitre M. Da Motta (Guémar)
Buts: Besseux (20ème seconde, 38’), Gisselbrecht (26’)
 
Pour le sommet du groupe, le leader Hilsenheim n’aura pas eu le temps de dire ouf que la balle atterrit dans les filets. En effet sur l’engagement une balle en cloche est mal jugée par la défense centrale et Besseux met la tête pour tromper le gardien. Le match est lancé et la 1ère période sera de haute volée. Les locaux assurant le spectacle face aux visiteurs qui ont du mal à se remettre. Le score augmente logiquement quand Gisselbrecht reprend de la tête un centre à la 26’. L’addition prend des proportions inquiétantes quand une ouverture du buteur précédent est conclue par Besseux quand il efface deux défenseurs à la 38’. Sauf renversement de situation, la messe semble être dite à la pause.
La deuxième période sera d’un niveau quelconque, laissant les spectateurs sur leur faim. Le football perdra donc de sa qualité et des fautes pas nécessaires seront sanctionnées par l’arbitre. Les locaux ont la possibilité de rajouter un but supplémentaire mais la sanction suprême n’est pas accordée. C’est au contraire le leader qui l’obtient avec le coup de sifflet final, le pénalty sera transformé par Hagenstein. Cette victoire logique permet donc aux locaux de rattraper son adversaire.

Championnat