Coupe de France / 5ème Tour

Un 5ème tour a la portée de l'USB !

J - 4 pour l'US Baldenheim pour attaquer le 5ème tour de la coupe de France qui fait donc office de 1ère dans l'histoire du club...

 

Cette rencontre coïncide avec un 4ème déplacement dans cette coupe avec cette fois ci direction Huningue avec ses trois frontières. Mais pour aller dans la banlieue de St Louis, les protégés du président JL Bury seront dans leurs petits souliers. En effet, Schultz serra toujours absent alors que son remplaçant poste par poste Bindreiff s'est blessé dimanche dernier et sera indisponible jusqu'à la fin de l'année. Une fois de plus, le "sorcier" Armbruster devra trouver une solution pour colmater le secteur défensif. Ce dernier devra en tous cas être à la hauteur pour espérer contenir l'artillerie locale. C'est donc un 4ème déplacement tout en bas de l'Alsace que pour une fois, "les verts" auront à négocier face à une équipe qui évolue à l'échelon supérieur. Pour freiner le danger, le milieu avec Jehl, Frey et Grosshans devra garder un maximum de ballons pour éviter les déferlantes. Ensuite, les frères Maeder comptent bien mettre à contribution la défense locale qui à priori n'est pas complètement hermétique.
Sur le papier, Huningue affiche des stats qui méritent le respect puisque l'équipe n'affiche que des victoires toutes compétions confondues. La dernière en date s'est même soldée par un 9-0 (score que Baldenheim a déjà pu réaliser cette saison). En se penchant sur les résultats, on s'aperçoit que le goal average est de 18/5 en championnat et 16/5 en coupe ceci en quatre rencontres par compétions.
Pour freiner cette avalanche le secteur défensif devra surveiller essentiellement le tandem Boudoukha et Anatole (ex FCM). Même si Baldenheim, seul rescapé du centre Alsace "élargi", ne part pas avec les faveurs du pronostic, la porte pour le prochain tour n'est pas cadenassée vu que les recevants ont du passer par deux fois par les prolongations.
Pour ce déplacement dans l'inconnu, on ne peut que souhaiter que
l'équipe puisse accoucher la même copie que face à la FAIG (15h00).
 

Coupe de France