Championnat / 9ème journée

Duels équilibrés !

L'équipe fanion accroche le leader Schiltigheim (3-3), l'équipe II renverse l'ex leader Hilsenheim (2-1), tandis que l'équipe III termine son cycle aller par une défaite à Rhinau... (3-1)

Baldenheim rivalise avec le leader schilikois

SCHILTIGHEIM III 3
BALDENHEIM 3

 
Mi-temps: 2-2
Arbitre M. Demarche assisté de MM. Touré et Ladjouze
Buts: Marschall (9’), Spiewak (42’, 84’) pour Schiltigheim
      L. Maeder (12’, 18’), Seyller (50’) pour Baldenheim

 
Pour ce duel au sommet, les visiteurs auront fait douter le laeder jusque dans les dernières minutes. Bien que mettant aux prises les 2 meilleures défenses du groupe, celle ci n’auront pas été maitres de la situation. Dès la 7’, une erreur d’appréciation visiteuse permet aux locaux d’ouvrir le score par Marschall. Mais Baldenheim a des ressources et un contre rondement mené par Gisselbrecht prolongé par Seyller se termine par une offrande pour Maeder qui égalise à la 12’. La bande à Jehl ne lâche pas, et une passe “chirurgicale” de Gisselbrecht permet à Maeder de donner l’avantage à ses couleurs à la 18’. C’est sur un cafouillage monstre que l’expérimenté Spiewak met les 2 équipes à égalité peu avant la pause.
A la reprise, les visiteurs maintiennent la pression et une frappe pleine lucarne de Seyller redonne l’avantage au dauphin à la 50’. A partir de cet instant le SCS fait le forcing sans se créer de véritables occasions. La bonne surprise se profile pour Baldenheim, mais une nouvelle erreur défensive permet au “renard” Spiewak d’égaliser de la tête à la 84’. Les 2 formations se contenteront de ce résultat sur le synthétique, qui n’a que ce nom sur le papier.


BALDENHEIM II 2
HILSENHEIM 1

 
Mi-temps 0 – 0
Arbitre M. Da Motta (Ostheim)

 
Buts: Simler (59’), B. Kempf (73’) pour Baldenheim
      Hallot (78’) pour Hilsenheim
 
Ce derby face au laeder Hilsenheim se termine finalement par une surprise. Dans une rencontre engagée avec de nombreux contacts, le niveau n’aura que rarement dépassé la moyenne. Malgré une pression des visiteurs, Petrovski se montre impérial dans sa cage, notamment aux alentours de la 25’ sur une série de corners.
A la reprise, les locaux se donnent toujours à fond et empêchent les visiteurs de déployer le jeu. Sur un énième coup franc cette fois en faveur des recevants, les bases de l’exploit sont posées. C’est sur un coup franc millimétré de Bury que Simler met une tête qui ne laisse aucune chance au gardien à la 59’. Hilsenheim pousse certes,  mais n’aura pas de réussite face à un groupe de combattants. La victoire finale prend des allures définitives quand B. Kempf se fait justice en laissant pantois le gardien sur un coup franc à la limite de la surface à la 73’. Toutefois, le suspense est relancé à la 78’ lorsque Hallot concrétise également sur coup franc, ceci à la 78’. Malgré un dernier pressing, le laeder ne reviendra plus mais conserve sa place sur le podium.

 

Championnat